Ndiébel

Introduction

La communauté rurale de Ndiébel qui couvre une superficie de 109,5 km est située à l’extrême Nord-Ouest de la Région et du Département de Kaolack. Elle est la plus petite des trois (03 communautés rurales qui composent l’arrondissement de Sibassor dont elle dépend (avec Dya et Thiombi). Elle est limitée :
- au Nord par la CR de Diaoulé (Département de Fatick),
- au Sud par la CR de Dya,
- à l’Est par les CR de Ourour et Ouadiour (Département de Gossas),
- à l’Ouest par celles de Thiombi et Mbellacadiao (Département de Fatick).

Composée de 27 villages officiels, abritant une population totale de 11 249 hbts, la CR de Ndiébel a une densité moyenne de 102 hbts environ au km².
Elle est principalement caractérisée par l’enclavement de son chef-lieu qui n’est accessible qu’à partir d’une piste latéritique de 19 km partant de la route nationale (Sibassor).

Essentiellement plat, le relief comporte quelques zones dépressives au Nord-Ouest, composées de bas-fonds et vallées. De nombreuses mares temporaires sont parsemées sur l’étendue de la CR, particulièrement dans les parties dépressionnaires.

Les vastes plaines qui caractérisent le terroir justifient en grande partie la prédominance de l’agriculture sur l’économie locale. Avec 77 % de terres cultivables, la CR disposent de sols ainsi répartis :
- les diors : 95 %,
- les deck : 04 %,
- les deck-dior : 01 % ;

De type soudano-sahélien, il est caractérisé par une saison des pluies (03 à 04 mois) et une saison sèche (08 à 09 mois).
Située entre les isohyètes 700 et 800 mm, la pluviométrie qui s’étale de juin à octobre est très variable. Durant la période 1997 à 2006, elle a évolué en dents de scie et de manière régulière avec un maxima de 798,5 mm en 1999 et un minima de 305 mm en 1998.
Cette irrégularité peut avoir des effets néfastes sur le développement végétatif et par conséquent sur les rendements. La dernière décennie (1997-2006) a enregistré une moyenne pluviométrique de 546,54 mm.

Les températures varient entre 22°C et 39° C avec une moyenne de 29° C. Avec une durée d’ensoleillement moyenne de onze (11) heures, les plus basses températures sont enregistrées en décembre et janvier et les plus élevées en avril et mai.

Les vents dominants sont : la mousson qui apporte les pluies et l’harmattan qui dure presque huit (08) mois avec une intensité qui entraine une dégradation physique des sols et l’ensablement des mares (érosion éolienne).

Les ressources en eau sont composées pour Ndiébel, des eaux de ruissellement et celles souterraines. L’essentiel des eaux de surface est constitué des mares temporaires disséminées sur toute l’étendue du terroir et des points d’eau situés au bas-fonds de Ndalane Ndiaye Guèye et dans la vallée de Bodione. En période hivernale, ils permettent l’abreuvement du bétail et la satisfaction de certains besoins domestiques (linge, vaisselle, bain, …). Ils tarissent généralement dès la fin de la saison des pluies.
Les eaux souterraines sont pour l’essentiel composées du maestrichtien, capté entre 200 et 250 m par les 03 forages de la CR. La nappe phréatique avec des profondeurs variant entre 15 et 70 m alimente les 19 puits modernes fonctionnels et tous les autres puits traditionnels de la CR.

La végétation de la CR est composée d’espèces herbacées et ligneuses (arbustives et arborées). Le potentiel végétal relativement important est répertorié au niveau du parc agro forestier et des aires mises en défens.

DONNEES DEMOGRAPHIQUES
- 1988 : 8 491 hbts Source : RGPH de 1988
- 2002 : 11 012 hbts Source : RGPH de 2002
- 2007 : 11 249 hbts DP-PLD 2007

Selon les sources officilelles du RGPH La population de la CR de Ndiébel est passée de 8 491 hbts en 1988 à 11 012 hbts en 2002, soit une poussée démograhique de prés de 30% en 15 ans , soit 2% de croissance moyenne annuelle.

Cependant, cette population est marquée par l’exode qui non seulement peut être saisonnier mais aussi peut revêtir un caractère définitif avec des déplacements de familles entières.

Avec une superficie de 109,5 km² et une population de 11 249 hbts, la CR de Ndiébel se retrouve avec une densité moyenne de 102 hbts environ au km². Cette population est répartie sur les 27 villages que comptent la CR, les 884 concessions et les 1 213 ménages.

Documents de Références

Plan Local de Développement de Ndiebel 2007 - 2012

Ce document est en format PDF. Foxit Reader est un lecteur de fichiers PDF gratuit et très léger, il vous permettra une bonne lecture des fichiers que nous vous proposons.
- Cliquez ici pour télécharger Foxit Reader


PRODDEL, un programme du Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire en coopération avec KFW et GIZ

18, Boulevard Martin Luther King – Fann Hock
Corniche Ouest - Dakar/ Sénégal
B.P 3869 -Dakar, Sénégal
Tél : + 221 33 889 39 29 - Fax : + 221 33 821 92 45

Rue Bocar Waly, Kasnack -Kaolack
B.P 486 - Kaolack, Sénégal
Tél : +221 33 941 77 31 Fax : +221 33 941 77 32
info@proddel.sn